Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 18:35

De l’omnipotence et du courage en politique

 

« Le courage ne se contrefait pas, c’est une vertu qui échappe à l’hypocrisie »

(Napoléon Bonaparte)

 

Nous apprenons par courrier en date du 25 juin 2010 que Madame le Maire retire les délégations précédemment confiées à Messieurs Le Roux et Salaün au motif que ces derniers se « désolidarisent » de l’action et des orientations politiques que Madame le Maire entend mener dans l’ « intérêt des Saint Aubinais » (sic.). Passée la stupeur, plusieurs questions viennent à l’esprit. J’entreprends donc ici de les lister et demande à Madame le Maire des réponses sur chacun des points ci-dessous énumérés – réponse qu’Elle pourra apporter au prochain Conseil Municipal (séance du 8 juillet 2010) au titre des questions diverses. Je ne saurai me contenter de réponses lacunaires et laconiques. Je veux comprendre les raisons qui ont motivé Madame le Maire à démettre deux adjoints de leurs fonctions sans d’ailleurs que ceux-ci n’aient reçu la moindre convocation ou n’aient été appelés à se justifier ou à s’expliquer devant le Tribunal municipal.

 

Les voici donc listées et repérées (dans un souci pédagogique de permanente clarté).

 

Quelles sont les raisons qui expliquent cette décision ? Madame le Maire connaît la situation et les divergences d’opinion qui se sont fait jour depuis plusieurs mois ; pourquoi retirer les délégations de deux adjoints précisément fin juin 2010 ?

 

Ce qui me conduit à me demander si l’organisation de la réunion publique du 28 mai dernier à l’initiative de treize élus (et non pas deux) n’explique pas en partie la décision de Madame le Maire. Si tel est le cas, j’aimerais comprendre pourquoi les deux autres adjoints associés à cette réunion publique n’ont pas reçu la même sentence ? Les lions ou la vie sauve : l’une des prérogatives des empereurs mégalomaniaques de Rome !

 

Poursuivons l’insolence et osons interpeler à nouveau Madame le Maire : qui assumera les responsabilités qui étaient celles de MM. Le Roux et Salaün ? Je n’ose imaginer que Madame le Maire puisse, seule, toutes les assurer. Qui, parmi les élus du Conseil municipal, sera donc oint de l’onction sainte ? Que deviennent les postes d’adjoints de MM. Le Roux et Salaün ?

 

Quel sort Madame le Maire réserve-t-elle aux déléguées de MM. Le Roux et Salaün ? Pourront-elles poursuivre leurs missions dans l’ « intérêt des Saint Aubinais » ? Seront-elles accusées de haute trahison et mise au pilori ?

 

Madame le Maire reproche à ces deux Marat leur manque de solidarité politique et de ne pas soutenir Son action, Ses projets. Je souhaiterais connaître, d’une part, les projets que Madame le Maire entend défendre (malgré nos multiples sollicitations sur ce point, nous ne les avons jamais entendus), et, d’autre part, qu’elle précise dans quelle mesure ses deux adjoints (qu’Elle a Elle-même proposés) ont manqué à leur engagement.

 

La situation n’est guère plaisante. Que peut-on reprocher à MM. Le Roux et Salaün ? D’avoir, en des temps difficiles, cherché à proposer des solutions alternatives ? D’avoir osé exprimer une opinion différente (tout comme onze autres élus) ? Nous méritons toutes et tous (les treize élus « dissidents ») le goulag ! La pendaison pour la « clique » ! Il n’y a ni meneurs ni menés, ni corrupteurs ni corrompus.


         Ce courrier ne sera, dans un premier temps, pas diffusé à la presse. J’entends laisser à Madame le Maire le soin d’apporter les réponses à ces différentes questions. Mais les Saint-Aubinais doivent savoir. Ils doivent savoir qu’aucun élu ne peut, sans crainte de sanctions, ni exprimer une « autre voix » ni contester une décision prise. Ils doivent savoir que le travail des élus n’est pas encouragé, pis, qu’il est bafoué ! Il faut que tout cela se sache et que Madame le Maire s’en explique.

 

         Je l’invite à répondre à nos interrogations à l’occasion du Conseil municipal du 8 juillet de l’an 2010.   

 


 

Note : Madame le Maire n'a jamais répondu aux questions soulevées dans ce courrier malgré une dernière relance en septembre 2010.

Partager cet article

Repost 0
Published by cormier.over-blog.com - dans Pourquoi
commenter cet article

commentaires

  • : Pour un renouveau démocratique à Saint-Aubin-du-Cormier
  • Pour un renouveau démocratique à Saint-Aubin-du-Cormier
  • : Le blog des 8 élus démissionnaires du Conseil municipal de Saint-Aubin-du-Cormier
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

Nous voulons témoigner de ce que nous avons vécu pendant 2 ans et demi au Conseil municipal de Saint Aubin du Cormier.

Nous tenons à expliquer aux Saint-Aubinais(es) comment, dans quelles conditions, et par qui notre commune est véritablement gérée. Ce blog n'a aucune autre vocation ; il est l'oeuvre d'anciens élus : des citoyens un peu plus avertis que d'autres qui ont le devoir moral d'informer.

Recherche