Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 13:00

La nouvelle équipe municipale, issue des élections complémentaires des 5 et 12 décembre derniers, s’est réunie samedi 18 décembre dans le cadre d’un Conseil municipal dit « d’installation ».

 

Il s’agissait de procéder à l’élection :

·        des Adjoints

·        des membres des Commissions Municipales

·        des représentants de la Commune dans différentes instances (la Communauté de Communes, le Centre Communal d’Action Sociale, le SMICTOM …)

 

Nous avons souhaité revenir dans cet article sur la désignation des délégués au SMICTOM.

 

Pour bien comprendre :

 

Le SMICTOM (Syndicat Mixte de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères) du Pays de Fougères collecte et traite les ordures ménagères de 51 communes pour une population de près de 85 000 habitants.

 

L’assemblée du SMICTOM est constituée de délégués élus par chacune des 51 communes (parmi leurs conseillers municipaux).

 

Cette assemblée élit ensuite un Président. Depuis 2008, le Président du SMICTOM n’est autre qu’un élu de notre Commune, Yves LE ROUX.

 

Que s’est-il passé samedi 18 décembre ?

 

Lors de la désignation des deux délégués de la Commune au SMICTOM, Madame le Maire a refusé de proposer la candidature d’Yves LE ROUX. Le Conseil Municipal, par 18 voix contre 5, a validé la proposition de Madame le Maire.

 

Les élus et le personnel du SMICTOM avaient pourtant fait part de leur soutien à Yves LE ROUX dans un courrier adressé à Madame Le Maire, courrier qu'Yves LE ROUX a d'ailleurs lu durant la séance, en vain.

 

Quelles sont les conséquences de cette décision ?

 

Yves LE ROUX n’étant plus délégué de la Commune au SMICTOM, il perd donc, de fait, son poste de Président : 10 années d’investissement personnel au SMICTOM sont ainsi rayées d’un trait de plume.

 

Cette décision va-t-elle dans le sens de l’intérêt général ?

 

Non, car d’ici quelques semaines, notre Commune va, par ricochet, perdre la présidence du SMICTOM, structure majeure du Pays de Fougères.

 

Non, car une fois de plus, la presse fait ses choux gras des règlements de comptes à Saint-Aubin-du-Cormier. Ouest-France utilise d'ailleurs, dans un article du 20 décembre,  le terme "manoeuvre" : "pas sûr que la manoeuvre n'apaise un climat déjà bien détérioré au sein de la commune ...". Notre Commune ne mérite t-elle pas mieux ?

 

Non, car les compétences d'Yves LE ROUX ont été soulignées dans la presse par différents interlocuteurs (le bureau du SMICTOM, l'ancienne présidente du SMICTOM et actuelle vice-présidente du Conseil Régional Marie-Pierre ROUGER).

 

Non, car il n’est pas raisonnable de provoquer une rupture aussi brutale à mi-mandat, dans un organisme aussi important. Le bureau du SMICTOM avait d’ailleurs exprimé ses inquiétudes dans Ouest-France sur le sujet avant le Conseil Municipal du 18 décembre.

 

Non, enfin car la nouvelle équipe municipale entame son mandat de bien triste manière et perd de son crédit d'entrée.

 

Et pourtant ?

 

Madame le Maire et son équipe n’avaient-elles pas mis en avant leur volonté de travailler « sereinement », dans « l’intérêt général » ?

 

Des candidats aux élections complémentaires n’avaient-ils pas exprimé, dans leur profession de foi, le désir « de se rendre utile (…) tout en restant impartial », de « rétablir un fonctionnement apaisé » …

 

Toutes ces bonnes intentions auront donc volé en éclats dès la première réunion de ce nouveau Conseil Municipal.

 

« Chassez le naturel, il revient au galop ! »

 

Il faut être clair : il s’agit d’un règlement de comptes personnel, initié par Madame le Maire et le premier Adjoint, et, malheureusement, voté par toute leur équipe.

 

 

 

Cet épisode, aussi inutile que violent, vient confirmer, si besoin était,

tout ce que nous avons dénoncé depuis 2 ans et demi : la différence n’a pas sa place auprès de Madame le Maire et de son premier Adjoint.

 

Nous estimons que Madame le Maire, aurait pu, aurait du choisir ici l’apaisement après les épisodes douloureux que notre Commune a connus.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Saint-Aubin-du-Cormier
commenter cet article

commentaires

BM 24/12/2010 14:10


Jusqu'au bout j'avais espéré une issue raisonnable, adulte et responsable. Le minimum que l'on peut attendre d'élus.
Des choix ont été faits.
Je me demandais bien ce que signifiait "Cette démocratie-là".
La raison aurait été de maintenir en place quelqu'un qui me semble être tout à fait compétent.
Je ne comprends pas ce choix, qui me fait décidément perdre toute confiance quand à l'usage des impôts locaux que nous payons.


Saint-Aubin-du-Cormier 25/12/2010 13:11



Bonjour,


Ce dernier épisode nous laisse sans voix (et pourtant nous en avons avalé des couleuvres en 2 ans et demi).


Puisse-t-il, au moins, convaincre les plus sceptiques de la réalité de la situation !


Cordialement.



  • : Pour un renouveau démocratique à Saint-Aubin-du-Cormier
  • Pour un renouveau démocratique à Saint-Aubin-du-Cormier
  • : Le blog des 8 élus démissionnaires du Conseil municipal de Saint-Aubin-du-Cormier
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

Nous voulons témoigner de ce que nous avons vécu pendant 2 ans et demi au Conseil municipal de Saint Aubin du Cormier.

Nous tenons à expliquer aux Saint-Aubinais(es) comment, dans quelles conditions, et par qui notre commune est véritablement gérée. Ce blog n'a aucune autre vocation ; il est l'oeuvre d'anciens élus : des citoyens un peu plus avertis que d'autres qui ont le devoir moral d'informer.

Recherche