Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 18:00

 

 

Premier article Article précédent Article suivant Dernier article

 

 

  Slide6   Slide7

 

Slide8

  L’équilibre financier fin 2009

 

 

Tous ces chiffres sont repris dans les documents du Trésor Public.

 

 

Notre Epargne est limitée (212 k Euros en 2009) :

 

·        les « petits » investissements incontournables (petit matériels, petits travaux …) effectués chaque année sont de l’ordre de 300 à 400 k Euros : il serait raisonnable de pouvoir les autofinancer

 

ce n'est pas la cas aujourd'hui !

 

·        les annuités d’un Emprunt d’1 millions d’Euros à 3,5% sur 25 ans sont de 60 k€ environ (soit près de 30% de l'Epargne générée en 2009) : cette Epargne sera donc sérieusement impactée dans les années à venir par l’Emprunt qui vient d’être souscrit en septembre 2010.

 

Les marges de manœuvre sont donc limitées et la Commune n’est pas à l’abri d’un coup dur.  

________

 

Le poids de la Dette au regard de notre capacité d’Epargne apparaît nettement à travers la Capacité de désendettement :

 

·        la limite supérieure admise se situe entre 8 et 10 ans

 

·        elle est de 13,5 ans fin 2009

 

Ce chiffre signifie que la commune mettrait 13,5 années à rembourser l’intégralité de sa Dette si elle y consacrait toute son Epargne.

Partager cet article

Repost 0
Published by Saint-Aubin-du-Cormier - dans Finances
commenter cet article

commentaires

  • : Pour un renouveau démocratique à Saint-Aubin-du-Cormier
  • Pour un renouveau démocratique à Saint-Aubin-du-Cormier
  • : Le blog des 8 élus démissionnaires du Conseil municipal de Saint-Aubin-du-Cormier
  • Contact

Pourquoi ce blog ?

Nous voulons témoigner de ce que nous avons vécu pendant 2 ans et demi au Conseil municipal de Saint Aubin du Cormier.

Nous tenons à expliquer aux Saint-Aubinais(es) comment, dans quelles conditions, et par qui notre commune est véritablement gérée. Ce blog n'a aucune autre vocation ; il est l'oeuvre d'anciens élus : des citoyens un peu plus avertis que d'autres qui ont le devoir moral d'informer.

Recherche